17/08/2017 -
RSS
CTU - 24 . FR sur Facebook
CTU - 24 . FR sur Twitter
CTU - 24 . FR sur Youtube
 
 
 
Login:
Password:

Mémoriser

 
S'inscrire
Pass perdu
 
Visites
- 708494
Online
- 000001
Jack Bauer: Dite quelque chose.|Sherry Palmer: J'ai peur.|Jack Bauer: Ok, ça fonctionne.
 
Accueil > Saison 7 > Episode 17
Saison 7 Episode 17
12345678910 9/10 (20)
Day 7: 12:00 A.M.-01:00 A.M.
161 (17)
Ecrivain(s) Chip Johannessen
Réalisateur(s) Brad Turner
Diffusion US 06/04/2009
Diffusion FR 05/11/2009
Synopsis La nuit progresse, alors que Jack au FBI aide Tony à s’infiltrer dans les locaux de l’ennemi. A la Maison Blanche, la riposte se met en place, tandis que la First Daughter s’éclipse.
Audiences US  11.00 millions
CES ÉVÈNEMENTS SE DÉROULENT ENTRE MINUIT ET 1H DU MATIN

00h00 : Tony dénombre à Larry le nombre de membres de Starkwood les prenant en joug. Tout ceci n’était qu’un piège. Janis et Renée tentent de leur trouver un moyen de s’en sortir, mais ils sont encerclés. D’autres véhicules font leur entrée avec à bord de l’un d’entre eux Hodges. Il se dirige vers Larry et lui demande de faire sortir ses hommes de sa propriété et de relâcher son employé. Larry lui explique qu’il est là suite à un ordre exécutif de la Présidente. Hodges précise que le mandat ne concerne que le seul bâtiment vide derrière eux. Selon lui, toutes ces accusations ne sont que des mensonges créés par des politiciens peureux mais soucieux de lui faire fermer sa compagnie qui sert le gouvernement avec loyauté depuis 30 ans. Il donne donc 5 minutes à Larry pour évacuer et remonte à bord de son hummer.

00h04 : Larry demande à Renée de lui trouver des options. La jeune femme coupe la communication et se dirige vers un bureau où Jack travaille. Il pense avoir trouvé une opportunité à saisir. Dans les dossiers de Mayer, il a découvert que le Président de Starkwood, Douglas Knowles, collaborait avec le Sénateur dans son enquête. Renée accepte de suivre cette piste : Jack décide de l’appeler. Il se présente à lui et lui explique qu’un de ses employés a abattu le Sénateur Mayer devant lui. Etrangement, Knowles semble soulagé de l’entendre et lui explique qu’il a vu depuis son bureau le FBI se laisser encercler par les hommes d’Hodges. Jack lui confirme que l’AMD existe bel et bien et qu’elle est arrivée sur sa base il y a plus d’une heure. Knowles accepte de l’aider car il pense savoir où se trouve l’arme. Jack court annoncer par radio à Larry et Tony l’opportunité et le plan pour la saisir. Il demande à Larry de céder aux demandes d’Hodges et de se retirer mais Tony doit rester sur place. Larry n’est pas convaincu par ce plan mais accepte de faire diversion : il prétend donc refuser de libérer Seaton et le frappe au visage. Tandis que Stokes lui rend le coup et que les deux camps se mettent en position de tir, Tony récupère le sac de terrain d’un agent et se faufile à l’intérieur de l’entrepôt. Les hélicoptères du FBI redécollent.

00h09 : Tony se fraie un chemin à travers les allées de la base de Starkwood et est bientôt rejoint par Knowles. Ce dernier sait comment rejoindre l’entrepôt mais Tony demande à Jack une assistance satellite pour éviter les patrouilles. Mais ce dernier est pris de violents tremblements et ne l’entend pas. Janis prend le relais avec Tony tandis que Renée demande à Jack si tout va bien. Il lui demande quelques instants.

00h15 : A la Maison Blanche, Taylor, Olivia et Tim prennent l’appel de Jack et Renée. Ces derniers leurs apprennent que Larry et ses hommes ont dû se retirer sous les menaces d’Hodges pour éviter un massacre. Mais grâce à l’aide conjointe de Tony et Knowles, ils pensent avoir une chance de localiser les capsules. Les renforts de l’armée étant trop loin, Jack propose une frappe aérienne chirurgicale. Taylor est d’accord mais elle n’aura lieu qu’après confirmation visuelle de Tony et Jack. Olivia est interrompue par un appel et quitte le bureau. Tim sort également tandis que la Présidente demande à Jack s’il se sent bien. Il la remercie de son attention et lui affirme que tout va bien pour l’instant. Mais en quittant la salle de réunion, il est à nouveau pris de tremblements qu’il tente tant bien que mal de contrôler.

00h17 : Dans les couloirs de la Maison Blanche, Olivia rappelle Ken, le reporter avec qui elle s’est débarrassée d’Ethan. Ken la questionne sur le rassemblement des chefs d’état-major et les mots tels que « arme de destruction massive » utilisés dans les rapports d’une fusillade sur le port d’Alexandria. Elle essaie de nier dans un premier temps mais Ken n’est pas dupe. Elle joue ensuite la carte de la sécurité nationale mais il la menace de révéler à sa mère son implication dans la démission d’Ethan si elle ne le rejoint pas dans sa chambre d’hôtel immédiatement. Elle raccroche et appelle Aaron pour qu’il fasse avancer une voiture.

00h19 : Tony et Knowles arrive dans une zone composée d’une douzaine de bâtiments, dont la fréquentation a doublée ces derniers jours. Jack lance un infrarouge de la zone et porte son choix sur un des bâtiments ne présentant aucun signal. Knowles présente son pass à l’entrée mais il est refusé. Janis guide alors Tony pour qu’elle puisse craquer le code à 5 chiffres. Ils sont bientôt interrompus par une patrouille en approche. Tony laisse le dispositif travailler et se met à l’abri avec Knowles. A court de temps, ce dernier décide de se sacrifier et se jette sur la patrouille qui ne comprend pas sa présence dans la zone. Il refuse de se justifier puisqu’il est le fondateur de cette compagnie et s’emporte pour éviter à l’un des 2 hommes d’approfondir sa fouille. Tandis qu’il est emmené en voiture, Tony s’introduit dans le bâtiment. Renée lui reprécise ce qu’on attend de lui, mais Jack semble mal en point. Il s’excuse et annonce qu’il revient d’ici quelques minutes. Il s’effondre au sol 1 mètre plus loin. Renée se rue sur lui et demande un médecin tandis que Jack semble manquer d’air.

00h27 : L’homme de la patrouille informe Hodges de la présence de Knowles dans la zone interdite et demande s’il doit le conduire à Stokes pour interrogatoire. Hodges trouve la proposition absurde puisque Knowles est un membre du CA. Il lui demande de le reconduire à son bureau et de l’installer confortablement jusqu’à ce qu’il arrive. Il raccroche et entre dans le labo où les armes sont en train d’être préparées. Un analyste lui annonce un délai de 30 minutes.

00h29 : Aaron et Olivia arrivent à l’hôtel. Elle lui demande de l’attendre dans le couloir devant la porte de Ken. Mais Aaron s’y oppose. Olivia lui précise qu’elle ne coure aucun risque et que dans le cas contraire, elle sait comment s’y prendre pour l’alerter. Olivia entre dans la chambre et pose son sac et son téléphone sur une commode. Elle précise à Ken qu’elle n’aime pas être menacée de la sorte. Elle lui confirme qu’une AMD a été volée au cours d’une fusillade sur les docks il y a moins de 2h. Mais Ken veut des détails qu’elle ne peut lui révéler pour des questions de sécurité nationale. Il lui demande de lui faire confiance car il sait garder un secret. Elle lui révèle donc l’existence de l’arme biologique et de l’implication de Starkwood avec Juma. Ken est sous le choc et comprend les raisons du recours aux chefs d’état-major. Olivia ajoute qu’une frappe aérienne a été décidée d’où l’importance de garder l’information secrète. Ken lui dit qu’il a besoin d’elle pour en être convaincu. Olivia comprend le sous-entendu et refuse de coucher avec lui de nouveau. Mais Ken se livre de nouveau au chantage et l’embrasse. Olivia, prise au piège, s’exécute.

00h33 : Au FBI, le Dr Macer fait une injection à Jack qui permettra de limiter les tremblements dont il souffre. Elle lui donne plusieurs seringues qu’il pourra s’injecter lui-même régulièrement toutes les heures. En effet, l’apparition des premiers symptômes si rapidement indique que le pathogène est très virulent. Elle évoque ensuite des recherches expérimentales effectuées par une université sur les maladies du prion impliquant les cellules souches d’un donneur génétiquement compatible. Elle suggère sa fille Kim mais Jack refuse tout net et quitte l’infirmerie. Renée le suit et lui demande pourquoi il agit ainsi et s’il compte réellement ne rien dire à sa fille. Jack confirme et lui explique que Kim et lui ne se parlent plus depuis des années. Elle ne peut pas comprendre ses raisons et il lui demande de laisser tomber. Mais Renée n’abdique pas et s’insurge que Kim n’ait pas le droit de choisir elle-même. Jack pense qu’en tant que mourant, le choix revient de droit à lui.

00h35 : Jack et Renée rejoignent Janis toujours en contact avec Tony. Une patrouille de 8 hommes vient d’entrer dans le bâtiment où il se trouve. Il décide de prendre les choses en main et assomme deux d’entres eux avant de prendre la veste et les armes de l’un d’entre eux.

00h40 : Tony monte à bord d’un ascenseur et est bientôt rejoint par un des hommes préparant les bombes. Comme l’homme ne le reconnaît pas, Tony lui dit qu’il fait partie d’une patrouille envoyée en renfort. Ils descendent jusqu’au laboratoire où les armes sont préparées, à un étage qui n’est pas référencé sur les plans selon Janis. Mais peu importe, Tony découvre les capsules et envoie une photo à Jack. Ce dernier confirme tandis que Renée part informer l’Amiral Smith des coordonnées du site. Tony pense qu’ils sont en train de transférer l’agent pathogène des capsules vers des missiles. Mais Jack lui demande de sortir car d’ici quelques minutes les F-18 vont tout raser et ce transfert n’a donc aucune importance.

00h43 : Hodges arrive dans le bureau de Knowles et libère ses gardes. Le Président de Starkwood exige de savoir pourquoi il est traité comme un prisonnier dans sa propre compagnie. Hodges ne répond pas et lui demande les raisons de sa présence alors que leur réunion s’est achevée il y a plus de 2 heures. Knowles lui répond qu’il a assisté au raid du FBI et à la recherche de l’AMD. Il veut juste savoir si leurs accusations étaient fondées. Mais une fois de plus, Hodges ne répond pas et se met à lui retracer l’historique de Starkwood et le début de changement de comportement du gouvernement à leur égard. Il refuse de se laisser persécuter par des politiques qui veulent soudainement tout savoir des procédures les ayant conduit au succès des missions qu’on leur avait confiées. Pour lui la guerre a commencé dès lors que le Sénat à choisi de démanteler Starkwood. Donc oui, il est prêt à se défendre. Knowles comprend qu’il est donc bien en possession d’une AMD et tente de le raisonner. Hodges lui exprime sa déception : après 20 ans de collaboration, il pense mériter un peu de loyauté. Il s’approche de lui et se met à le frapper sauvagement sur la tête avec une carafe, avant de le passer par-dessus une rambarde. Doug s’effondre sans vie 2 étages en dessous. Hodges se redresse et constate, contrarié, que sa chemise est tâchée de sang. Il tente de la nettoyer avec un peu d’eau lorsque Seaton appelle pour l’informer que leurs radars viennent de détecter les F-18 en approche. Hodges lui demande combien de missiles son prêts à être lancés mais aussi d’installer une liaison directe avec la Présidente le temps qu’il arrive.

00h51 : Olivia se rhabille et demande confirmation à Ken que cette histoire ne sera pas révélée. Mais Ken refuse de laisser passer une telle opportunité qui ne se présente qu’une seule fois dans une carrière. Olivia est écœurée par son ambition et récupère son téléphone sur la commode pour lui montrer la vidéo qu’elle vient de faire de leurs ébats. S’il publie l’information, elle n’aura pas d’autres choix que de rendre publique cette vidéo pour détruire sa crédibilité et détruire son mariage. Ken reste sans voix tandis que le portable d’Olivia sonne. Elle lui conseille de ne plus s’approcher de la Maison Blanche et quitte la chambre. Dans le couloir où Aaron l’attend toujours, elle répond à sa mère qui se demande où elle est passée. Elle lui apprend que l’attaque aérienne est en cours. Olivia lui donne rendez-vous d’ici 5 minutes.

00h53 : L’Amiral Smith informe la Présidente que les F-18 seront à portée de tirs d’ici 7 minutes. Grâce aux charges utilisées, le pathogène aura peu de chances de se répandre dans l’atmosphère.

00h54 : Hodges a rejoint Seaton et Tommy et leur demandent si les missiles sont prêts. Aujourd’hui est un jour historique pour Starkwood selon lui et il précise à Seaton, qui ne cesse de regarder sa chemise ensanglantée, sa tristesse que son ami Doug ne puisse y participer. Il regarde ensuite avec fierté et excitation les missiles prêts à être déployés grâce à un écran de contrôle.

00h55 : L’Amiral Smith informe la Présidente qu’un système de radars actif a été détecté à Starkwood. Hodges sait donc que 2 F-18 se dirigent vers sa base. Tim arrive à ce moment là pour lui dire qu’il y un appel d’Hodges pour elle. Elle lui demande de le mettre sur haut-parleurs mais c’est impossible. Il veut lui parler seul à seule et a installé une ligne directe depuis la salle des opérations de la Maison Blanche. Tous ignorent comment il a procédé mais Taylor accepte de lui parler et s’isole donc dans la salle.

00h56 : Hodges lui demande sans détour de faire revenir ses F-18. Taylor lui rappelle qu’il n’est pas en position de lancer des ultimatums. Il lui remet en mémoire une ancienne mission confiée à Starkwood et contre laquelle elle s’était opposée. Il lui explique qu’il a 3 missiles Python, du même type de ceux utilisés pour cette ancienne opération, chargés du pathogène et braqués sur 3 villes américaines de la côte est. Taylor pense qu’il bluffe mais Hodges lui donne, « en signe de bonne foi » une confirmation visuelle des missiles. Elle s’insurge de son ironie alors qu’il s’apprête à déclarer une guerre à son propre pays et lui demande ce qu’il attend d’elle. Hodges veut un face à face à la Maison Blanche dans l’heure. Mais avant tout, elle doit rappeler ses avions et garder leur conversation secrète. Il lui rappelle qu’il peut détecter depuis sa base toute action du gouvernement et lui donne 30 secondes pour se plier à ses exigences.

00h59 : Taylor raccroche et court jusqu’à la salle de décisions et ordonne à l’Amiral Smith d’annuler l’attaque. Celui-ci, perplexe demande des explications. Mais la Présidente se contente de renouveler son ordre avec plus de force. L’Amiral s’exécute. Taylor constate sur l’écran de contrôle que les F-18 font demi-tour et pousse un soupir de soulagement. Elle se retourne vers les chefs d’état major qui la dévisagent médusés. Elle quitte la pièce sans dire un mot…. Il est alors 1 heure du matin.

Source: 24.series-tv.com

 
 
  Starring


• Kiefer Sutherland : Jack Bauer
• Cherry Jones : President Allison Taylor
• Annie Wersching : Renee Walker
• Jeffrey Nordling : Larry Moss
• with Janeane Garofalo : Janis Gold
• and Carlos Bernard : Tony Almeida

Guest starring


• Glenn Morshower : Aaron Pierce
• Christina Chang : Dr. Sunny Macer
• Rory Cochrane : Greg Seaton
• Sprague Grayden : Olivia Taylor
• Tim Guinee : Ken Dellao
• Frank John Hughes : Tim Woods
• Chris Mulkey : Doug Knowles
• Michael Rodrick : Stokes
• Ryan Cutrona : Admiral John Smith
• Philip Anthony-Rodriguez : Tom Chapman

Special guest appearance


• Jon Voight : Jonas Hodges

Co-starring


• Jack Maxwell : Starkwood Commando #1
► Tous les avis (0)
Il n'y a pas encore d'avis. Soyez donc le premier !
► Donner votre avis
* Nom
Email
 M'avertir à chaque nouveau avis
 Ne pas afficher mon email
* Message
* Anti-Bot
 
 
 
  • Critictoo
  • 24 Hypnoweb
  • Dr House Medical Center
  • www.seriestele.net
  • Kiefer Sutherland : monkief
  • DVD Séries
  • Hidden Palms
  • Greek
  • 10 Things I Hate About You
  • Series VOSTFR
  • SpoilerTV
  • 24 Spoilers
  • Fox
  • spYz's blog
  • James Bond 007 - Quantum of Solace
  • No Ordinary Family
 
© 24fans.fr 2009 - k967 & spYz 24fans light | Contact